AUTONOMIE ET RECYCLAGE: Exemples pratiques.

 

 

 

 

J'avais besoins de stocker et protéger mon stock de bois (10 stères), mais pas l'envie et les moyens de claquer 500 Euros dans un appentis du commerce.

J'ai des entreprises en haut de la rue et des commerces dans le coin qui utilisent et se débarrassent de palettes en bois non consignées. Alors pourquoi ce gêner ! C'est fou tout ce que l'on peut faire avec cet assemblage de planches ! C'est créatif et en plus, c'est gratuit !

 

 

 

 

 

Trois jours d'assemblage, 2 de finitions, 10 palettes, une centaine de clous et de vis plus tard, j'avais mon appentis !

 

 

 

 

 

 

Je modifierais peut être au printemps mon toit (planches épaisses d’agglomérés+bâche plastique dans l'immédiat) et ajouterais des plaques goudronnés pour résoudre mes petits problèmes d'infiltrations.

Dans la foulée, j'ai également fabriqué un nouveau composteur d'environ 1m3, plus grand, plus pratique et plus solide que le truc en plastique que j'avais auparavant. 4 palettes, de la bâche plastique et c'est fait !