-Définition du bushcraft :

En résumé, c’est l’ensemble des techniques, des compétences et des connaissances acquises qui permettent de vivre en relative autonomie dans un milieu sauvage (mais pas forcément hostile), sur une plus au moins longue période.

 

Le bushcraft ou vie sauvage fait appel à pas mal de débrouille, de savoirs « primitifs » ou ancestraux dans le respect de la nature.

 

C’est quelque chose qui fait encore partie de la culture anglo-saxonne, avec des références historiques et culturelles aux trappeurs, aux indiens, aux pionniers de tous horizons, aux aborigènes et bushmen blancs d’Australie et de Nouvelle-Zélande, aux tribus et chasseurs d’Afrique. De même pour les pays scandinaves où la nature a toujours été au cœur de la vie nordique. On compte dans ces pays de nombreuses associations ou sociétés de bushcraft proposant des cours, des sorties éducatives à un public de tous âges et horizons.

 

En France, nous parlerons du savoir de la vie rurale, de ceux qui vivent au contact de la nature, des forêts, des lacs et des montagnes. C’est un domaine qui se fait connaître doucement mais sûrement notamment grâce aux œuvres littéraires et aux shows télévisés provenant d’outre-manche ou atlantique et ce, même dans les grandes villes où les gens rêvent d’espace de liberté et de redécouverte de la nature autrement.

abri de branchages
abri de branchages

Écrire commentaire

Commentaires : 0