Définition de la survie :

 

Techniques et connaissances que l’on applique en situation d’extrême d’urgence afin de prolonger la vie. Le but étant de quitter un milieu hostile afin d’atteindre des secours ou de les faire venir à soi.

 

Là aussi, les spécialistes les plus connus sont anglo-saxons. Il faut noter qu’il existe des formations et des titres de formateur de survie reconnus par l’administration de ces pays, tout comme dans les pays scandinaves. Rien de comparable pour l’instant en France.

 

Le bushcraft et la survie sont souvent complémentaires bien que l’objectif final diffère.

 

- Des personnages de référence : personnes de premiers plans ayant publié des livres ou donnant des cours, des conférences, possédant des shows TV : Ray Mears, Mors Kochanski, Ron Hood dans le domaine du bushcraft.

 

En ce qui concernne la survie en France, des personnes comme David Manise sont des références dans le domaine.

Son association, le CEETS (Centre d’Etude et d’Entraînement aux Techniques de Survie) propose des stages tout public aux niveaux de difficulté graduelle.Questionnaire de santé et certificat médical indispensables, un gage de sérieux.

La qualité de ces stages à été reconnue par le centre de formation des commandos de marine français. David Manise forme également des soldats et des futurs instructeurs de survie militaire.

 

 

La survie est à la mode et nombre de shows se succèdent ; beaucoup de formateurs sont ou se prétendent être d'anciens militaires, voire issus des forces spéciales (SAS, Seals etc…)

Parmi les « showmen » anglo-saxons, la star télévisuelle du moment est Bear Gryll, mais il faut garder à l’esprit qu’il ne s’agit qu’à ce niveau que de divertissement et pas de réalité.

Loin de vouloir polémiquer, des personnes comme Les Stroud ou Ray Mears me semblent personnellement plus sérieuses dans ce domaine.

filtrage de l'eau boueuse
filtrage de l'eau boueuse

Écrire commentaire

Commentaires : 0